Législation

En france, les chèvres (même naines) sont soumises à une réglementation:

Identification 

En juillet 2005, une loi à été mise en place obligeant les propriétaires de chèvres à les identifier.

Toutes les chèvres doivent donc obligatoirement porter à chaque oreille une boucle à 11 chiffres:
* Les 6 premiers chiffres :indicatif de marquage de l'exploitation de naissance
* Les 5 chiffres suivants: numéro de travail ou d'ordre, dont le premier chiffre correspond au millésime de la campagne (la campagne va du 1er juillet au 30 juin de l'année suivante; pour la campagne 2005/2006, le millésime est un "6")

Si votre chèvre vient de mettre bas ou si vous venez d'acquérir un animal non identifé (attention! ceci est interdit!), il faut déclaré le petit nouveau à L'Etablissement Départemental de l'Elevage (EDE) qui vous fournira les fameuses boucles.

Suivi des animaux 

Egalement, un registre d'élevage doit être tenu à jour dans chaque exploitation si le nombre d'animaux est supérieur à 10. Il contient des informations sur l’identification des animaux et leurs mouvements.
Seront donc répertoriés: Le numéro de travail de l'animal (individuel et unique sur l'exploitation), son nom, sa date de naissance, son sexe, le numéro de son père (facultatif), celui de sa mère, sa date d'arrivée sur l'exploitation et sa date de sortie (ainsi que la raison de cette sortie: décès, vente...et le nouvel acquéreur: équarrissage, M. Untel...).

Aussi, un document de circulation doit accompagner les animaux lors de leurs déplacements.

A venir... 

D'ici fin 2008, une loi est prévue permettant de renforcer l'identification caprine et d'éviter la propagation de maladies telles que la fièvre aphteuse, la tremblante, la brucéliose...
Cette loi vise à rendre obligatoire une puce électronique integrée dans la boucle.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site