Pour son bien être

Comme dit précédemment, une chèvre en cache toujours une autre!!!
Vous ne pourrez pas rendre votre chèvre totalement heureuse si vous l'élevez seule.
Etant des animaux grégaires, ils ont besoin de cette vie de troupeau pour se sentir bien.

Dans un groupe de chèvres, il y a les meneuses et les suiveuses.
Les anciens disaient de ne jamais enlever d'un troupeau une chèvre meneuse, car les autres en seraient perturbés et mettraient une bonne année à retrouver leurs repères...

Une hiérarchie est ainsi établie dans le troupeau.

Si vous ne voulez pas devenir une chèvre pour votre chèvre, et donc en subir les conséquences (appels désespérés lors de vos absences, coups de cornes pour "jouer", ...), il faudra lui trouver un compagnon.
Vous n'êtes pas dans l'obligation de prendre un couple! deux animaux du même sexe cohabiteront parfaitement!
Pour deux boucs, les relations peuvent être un peu tendues. Il vous est cependant possible de les faire castrer pour améliorer leur caractère. Prenez conseil auprès de votre vétérinaire tout en sachant que plus la castration se fait tôt, plus le résultat est visible. Cette opération permet aussi d'atténuer l'odeur du bouc, qui est parfois assez forte.

Vous pourrez ainsi passer des heures à contempler leurs parties de jeux, leurs courses-poursuites et leurs simulations de bagarres!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×